``

Aujourd’hui tu as deux ans mon petit astre ... pendant longtemps j’ai été fière d’être ta maman parce que tu étais mon bébé et que je te trouvais merveilleux d’office, et que mes tripes me portaient vers toi instinctivement, irrésistiblement, presque sans raison.  Aujourd’hui je suis fière d’être ta maman parce que tu es toi, ce tout petit garçon plein de vie, de fougue, de joie. Je suis fière parce que ta personnalité je commence à la connaître et elle me plaît. Beaucoup.
Je t'aime.


Tu es si différent de tout ce que j'aurais pu imaginer ! tu n'es pas un mélange de nos deux personnalités, loin de là ! tu es toi, tu es cette malice qui met plein d'étincelles dans tes yeux bleus, ce rire immense et communicatif, tu es ce sourire désarmant de petit fauve, ces petites dents pointues et espacées qui te donnent des airs de bébé vampire, tu es cette grâce des enfants dodus et pâles des peintures anciennes... tu es ce nez qui sort d'on ne sait où, et qui donne du caractère à ton visage, ces mains habiles et minutieuses, ces grandes oreilles qui pour le coup ne nous sont pas étrangères, et cet air volontaire, parfois buté, de ceux qui avancent droit...





Tu es cette force brute, cette énergie, cette envie insatiable de découvrir, de comprendre, de maitriser toute chose nouvelle qui s'offre à toi, de bricoler et jouer les mécanos tant que tu peux, (ce n'est pas pour rien que tes tantes t'appellent Hélen Brando, quand tu te promène en maillot de corps sans manches). Tu es ce courage adorable et surprenant, parfois même stressant de petit mec qui ne s'arrête jamais à une chute, une bosse, un genoux écorché, un doigt pris dans la portière. Tu es cette fascination pour la nature, pour les fleurs que tu sens à plein nez et que tu cueilles délicatement (qui l'eut cru !), pour les cris des oiseaux qui te font rire, pour l'eau que tu aimes par dessus tout. Tu es cette adoration sans borne pour ton papa, cette gentillesse pour les autres enfants que tu prends si volontiers dans tes bras pour des câlins qui sont à mi-chemin entre la danse et le match de boxe, à qui tu offres tes goûters, à qui tu prêtes tes jouets. Tu es cet amour pour ton petit frère, jailli de nulle part, que nous n'attendions pas et qui nous ravit. Cette attention pour lui, ces caresses et ces baisers que tu lui prodigues sans compter. Tu es aussi ce besoin d'être cajolé comme un gros bébé parfois, d'avoir ta sucette pas trop loin au cas où, ce qui me rassure et me rappelle que tu n'es pas encore un grand.
Merci mon amour, mon poupou, mon stitch, d'être tout cela à la fois, et bien plus encore ! merci d'être une part de moi qui ne cesse de me retourner, de me challenger, de me forcer à ouvrir les yeux. Merci d'être mystérieux et différent, d'être là où je ne t'attendais pas. Merci de plonger tes yeux dans les miens sans aucune réserve, et d'attendre tout de moi ; je te promets que je ferai toujours de mon mieux pour te suivre (oui, je pense que d'ici très peu de temps c'est toi qui va donner le tempo, et que ce sera plutôt allegro, voir presto :D )



Ces photos, je les ai faites en quelques minutes, une quinzaine, 20 peut-être. Elles t'ont suffit à traverser la cours une demi-douzaine de fois, à faire un tour de vélo, à cueillir quelques fleurs, à débobiner le tuyau pour qu'il soit plus long (j'ai admiré ton intelligence pratique), à arroser un laurier-rose, à me demander d'ouvrir la porte de la vieille voiture... Elles sont bien représentative de ta vivacité, de ton impatience, de ton envie de faire mille choses à la fois ! Tu n'y es pas spécialement souriant, tu étais bien trop occupé à courir partout pour me faire des grâces, mais moi je le connais ton rire qui fait danser mon coeur ! Je les aies prises avec ces couleurs empruntées à l'argentique, parce que mon enfance est toute illuminée de ces teintes qui reposent dans les albums de famille et qu'on a tant de joie à regarder encore et encore. J'espère qu'elles seront aussi pour toi un chouette rappel de notre affection et des moments heureux que nous passons avec toi. Je pourrai te raconter alors comme tu nous enchantes au quotidien mon merveilleux garçon, mon roi d'amour <3